Tag Archives Coulée verte

Flower tulle dress & Jean

par dimanche, février 26, 2017

Je vous retrouve aujourd’hui après plus d’une semaine d’inactivité forcée et le court séjour de ma mère dans la capitale.
En effet, j’ai été contraint de faire une pause dans ma vie professionnelle mais également privé d’où le fait que je ne poste pas d’article ces derniers jours.
Cela pourra, peut-être, ne paraître rien pour certains (-es) d’entre vous mais j’ai fait une angine blanche et la fièvre ne n’a pas quitté avant le sixième jour de traitement suite à des médicaments plus forts provenant de l’hôpital.
Maintenant, je vais beaucoup mieux et j’ai même arrêté la purée pour bébé, oui, car je n’arrivais pas à avaler la nourriture ni même l’eau.

FlowertulledressandJean1.jpg

En Chemise Oversize à la coulée verte René Dumont

par vendredi, juillet 22, 2016

Cet article est près depuis plus d’une semaine maintenant, mais avec les derniers évènements récents, j’ai préféré attendre pour le publier. Attendre, car pour moi, ce n’était pas le bon moment. Attendre, car je n’étais pas prête. Pas prête à oublier qu’à Nice, où j’ai vécu deux merveilleuses années de ma vie et fais d’incroyables rencontres, une telle tragédie s’était produite.
J’ai immédiatement pensé à mes amies y habitant, égoïstement peut-être, mais j’ai eu peur pour eux. Peur comme eux, quand j’étais sur Paris lors des attentats.

C’est ainsi, qu’aujourd’hui, je me sens prête à publier cet article car en réalité les blessures seront toujours présentes au fond de moi et je tiens à dépasser ce sentiment de tristesse qui m’avait envahi. Je publie car je n’ai pas le droit d’arrêter de faire ce que j’aime, ce qui me passionne, à cause de quelques individus qui partent à la dérive et menace notre monde. Je n’arrêterai en aucun cas de sortir, de boire un verre entre amies en terrasse d’un café parisien, ou bien tout simplement d’admirer l’eau bleu azur de la mer Méditerranée depuis la promenade des Anglais. Je n’arrêterai pas de vivre, je suis Française et j’aime mon pays.
Quoi qu’il arrive, je garderai la tête haute et si un jour, au détour d’une ruelle, ma vie devait s’arrêter, j’aurai profité des merveilleux instants que j’ai vécus dans ma patrie. J’ai beaucoup de rêves et de désirs mais d’écrire ici me fais un bien fou car j’évacue avec vous mes peurs, je vous partage mes joies et c’est comme une thérapie…

IMG_9892